Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 10:40

Le BOUC DU BOUT DU MONDE

Le BOUC du bout du monde !

 

En Hiver 2009-2010, j’ai assisté à une conférence de Patrick BURENSTEINAS et Georges COMBES à la suite de leur production « le voyage Alchimique » sur les conseils d’un collègue.

En même temps, je me procurais le 5ème voyage sur Compostelle.

 

Début mai 2010 je me suis remis en chemin de Sarria à Fisterra, avec une promesse de faire un peu de tourisme « Burensteinas » en Galice. Avec quelques amis du Chemin nous avons loué une automobile, pour ces quelques heures de découverte.

 

Un temps de chien, mais nous l’avons trouvé.

Trouvé quoi ?

Bah ! la plage à nodule ferreux.

Et en même temps "The Aventure la plus flippante" de mon Camino :

 

Patrick nous disait qu’il existait une plage très proche d’un lieu-dit HERMEDESUXO à la sortie de Fisterra . Cet endroit n’est pas inscrit sur les cartes routières, il y a juste un panneau en bord de route.
Après c’est les chemins vers la cote . Plusieurs plages se sont présentées à nous, aucune ne correspondait aux images du documentaire.
Nous avons failli abandonner sous la pluie.
Jusqu’à la dernière minute j’ai insisté, mes compagnes et compagnons commençaient à ne plus me croire.

 

Heureusement notre chemin à croiser la « Praia de Arnela »

Pour se dégourdir les jambes avant de descendre sur le sable nous avons voulu aller jusqu’au cap au bout de la anse que forme la plage. Puisque Patrick nous avait suggéré que c’était le point le plus à l’ouest de l’Europe.

Et là, une forme noire s’est avancée vers nous sur le chemin. Pas très rassuré, de loin j’ai pris mon appareil photo pour découvrir un magnifique bélier ou bouc (enfin un caprin mal) « sauvage » en liberté. Mes accompagnateurs ont fait demi-tour, mais ce n’était pas un animal qui m’empêcherait de voir mon bout du monde.
J’avance vers lui à grand bruit pour l’effrayer, il vient à ma rencontre avec vigueur, je l’observe dans mon téléobjectif. Il me regarde fixement (200-300 m nous séparent) et là il me fait gentiment comprendre que son territoire est inviolable en pissant dru.

Il a continué à avancer vers moi.
Et là j’ai pris une bonne trouille. J’ai pas résisté à cet animal mythique j’ai pris mes jambes à mon coup et je me suis refugié sur la plage déserte (mes accompagnateurs n’aimaient plus la pluie et les embruns) en regardant soigneusement si Mon Bouc me suivait. 

 

C’est pas fini …

En arrivant sur la plage, il y avait plein de tous petits échassiers (20cm de haut) qui laissaient leur trace sur la plage.

Et surprise, au bord de l’eau et dans le fond du  « golf » des pierres spongieux noir type charbon avec quelques reflet ferreux et des pierres vertes, en regardant autour les falaises n’avaient rien à voir avec ses minéraux … étrange... Patrick avait il raison ? Je n’en sais rien puisque j’ai personne autour de moi pour me confirmer si ces pierres correspondaient à de l’antimoine ou à des nodules ferreux. Et puis quelque part ce n’est pas un problème, l’Alchimie ne m’appelle pas. Elle m’intrigue, me rend curieux, m’interpelle. Mais son chemin me semble bien trop complexe.

 

Et pour finir, la cerise sur le gâteau : quand vous regardez la mer, à votre droite sur cette plage, il y a une grotte, évidement j’avais pas eu assez d’adrénaline ce jour là. Je me suis avancé au fond pour entendre ce que je pense être un merle (un chant très proche en tout cas).

 

Il était temps de rentrer à la voiture   !!!

 

Merci à Patrick Burensteinas et Georges Combe pour leur documentaire plein d’images poétiques, vraies ou fausses, d’aucun pense que je parle souvent de cette série et que je suis allumé,  En tout cas elle m’ont permis de rêver , m’ont donné des émotions et c’est le principal…

link : http://www.voyage-alchimique.com/dvd/saint-jacques-de-compostelle.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Muriel 30/04/2013 13:57


Votre épopée est superbe !


J'aurai insisté à votre place, les signes que vous avez vu et entendu sont autant d'éléments à intégrer, le langage d'oiseau que vous donnez dans le récit est extraordinaire, j'adore !


Ce qui est extérieur "est déjà en vous", vous provoquez ces évènements.


Ceux qui croient en la vierge Marie, leur chemin est sémé de statues. Ceux qui croient au Bouddha en rencontrent sur leur chemin..


Brave alchimiste, continuez votre chemin et votre récit, vous êtes merveilleux à lire, bienvenue dans le monde création

Pierre 26/08/2014 16:34

Merci Muriel pour ce commentaire , je l'avait loupé ( la honte houhouhou;-) )

Présentation

  • : De l'Orient vers l'Occident et maintenant du Septentrion au Midi
  • De l'Orient vers l'Occident et maintenant du Septentrion au Midi
  • : Ceci est un blog appelé à vivre le temps du voyage d'un homme, partit le lundi de Pâques 13 avril 2009 du Puy en Velay, traversa le Col de Roncevaux le 30 mai , pénétra dans la Cathédrale de Saint Jacques le Majeur dans la Ville du "Champs des Etoiles" ( Santiago de Compostella )le 4 juillet et se libéra de ses oripeaux de Vieil Homme le 7 juillet au bout de la terre d'Occident ( Cabot de Fisterra ) en brulant symboliquement ses vêtements comme ses Frères de Chemin depuis plus de mille ans en chemin vers Compostelle.
  • Contact

Avis aux lecteurs

N'hésitez pas à laisser des commentaires , c'est encourageant !!!

Mes Archives

Derniers Articles

  • ÇA FRISSONNE, ÇA PICOTE, ...
    Cette vidéo m'appelle à une nouvelle aventure extraordinaire pour un homme ordinaire ... Depuis des siècles, le Mont-Saint-Michel se dresse au milieu d'une baie immense, théâtre des plus grandes marées d´Europe. Il est le symbole de la résistance aux...
  • Le creuset des Maisons Philosophales c’est :
    Le creuset des Maisons Philosophales c’est : Quitter la route, suivre le chemin, marcher jusqu’à Saint-Jacques, c’est accepter que ce voyage ne nous laisse pas indemne de toute trace et admettre qu’un changement profond risque de se produire en soi… Mais...
  • Les Chemins après le Chemin ! La genèse du "Creuset de Noisy le Grand"
    Le Creuset de Noisy: hébergement jacquaire en Île de France Chers Amis, Il est temps pour notre association de bénévoles d’éclaircir notre communication. À plusieurs reprises nos interlocuteurs nous ont fait remarquer qu’ils ne comprenaient pas le sens...
  • Houra ! Houra ! Houra ! pour les Hospitaliers
    Durant des siècles, des millions de pèlerins ont foulé le chemin menant à Saint Jacques de Compostelle. Au delà du pèlerin ou du simple voyageur, aujourd'hui nous donnons la parole à ceux qui vivent le long de ce chemin et partagent cette expérience chaque...
  • Le Bout du Monde
    Il y a 5 ans je mettais les pieds sur la Plage du bout du monde. depuis ce lieu m'obsède, pourquoi ? Cette histoire de Bouc du bout du monde Le BOUC DU BOUT DU MONDE - épisode 2 , cette récolte de cailloux plus bizarre les uns que les autres Le BOUC DU...