Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 16:01

Figeac


29 avril 2009 : Livinhac-le Haut à Figeac  : 24km "beau temps, belle mer"  "P.d.T."

Aprés une nuit bien méritée, mes compagnons de chambré refont leur sac à dos à 5h30 du matin. je me réveille donc au son des sacs en plastique froissés. Je me lève doucement et m'oriente vers le petit déjeuné. Il faut sortir au café de la place de la mairie. Je hisse péniblement mon sac sur le dos et croise deux couple prets pour le grand départ . Il pleut, les divers protections sont de rigueur; une des dames se fache contre son pancho et lance dans un dernier effort : " Chemin de M..."
Toute la journée cette expression m'a fait sourir jusqu'à Figeac.
En chemin on descend dans un ruisseau enfin un début de torrent, la pluie alimente le cour d'eau. les semelles baignaient. arriver en bas, le topoguide indiquait des difficultés 5km après en cas de pluie .
courageux mais pas téméraire, je passe par la route; c'est plus court et à sec .
Je rencontre un papa, sa fille d'une dizaine d'année et Chataîgne une belle ânnesse brune, ils viennent de Suisse et vont jusqu'à Santiago.
Au fond de moi même je les envie; si cela avait été possible j'aurais bien fait la même chose. à première vue , c'est possible en suisse d'interrompre une scolarité sous certaine conditions.
En réflechissant, je crois aussi que c'est possible en France grace au CNED, mais je n'y avait pas pensé de cette façon... et puis voilà

Je trouve un hébergement  à Figeac et le hasard du chemin veut que je retombe sur mes deux couples "C de M" et Gérard un entrepreneur de Toulouse qui finissait son Camino par le bout qu'il n'avait pas pu faire. Nous avons passé ensemble une soirée à discuter de tout et de rien et même de l'ANPE oh pardon du Pôle Emploi; c'était fort Sympa...

Mes colocataires me racontent la traversée d'une digue sans les chaussures : le C de M était inondé avec 30 cm d'eau.
J'ai eu le nez fin, semblerait il et puis j'ai bien fait d'écouter les conseils du topoguide

Figeac est une ville sympa, mais je ne me suis pas éternisé. Mon souci était de retrouver mes amis Jean Claude et Claude à Gramat sur la voie de Rocamadour. J'avais aussi envie de continuer ma route sur les traces de l'art Roman et d'arriver à Rocamadour par la vallée. (ça faisait plein de bonne raison...)
Le Syndicat d'initiative m'alerte  sur les crues de ces derniers jours => pas d'arrivée majestueuse
Et Jean Claude part pour le Week End à Biarritz .
Le coeur un peu massade, je pars sur Cahors par la voie directe...
Je ferais Rocamadour dans quelques années...



Partager cet article

Repost 0

commentaires

PB 15/05/2009 08:27

C'est un petit nuage et sa maman.Le petit nuage dit: - Maman, maman, j'ai envie de faire pluie pluie


Patrice Brancati 15/05/2009 08:13

Tu es dans la région toulousaine et, à ce que je lis, la pluie ne fait pas que des claquettes, elle dégouline, inonde, transperce. Pour te consoler, ici ce n'est pas terrible non plus (mais je ne marche pas ni ne porte de charge sur mon dos). Allez, tant qu'il ne pleure pas dans ton coeur comme il pleut sur le CdM...

ta soeur 13/05/2009 22:32

çà avance !çà avance!tu peus prendre une photo de toi avec ton capuchon?!et le journal que tu mets dans les godasses tu le lis ?( le monde ou libé,)tu nous bip quand tu passeras la frontière !! au fait on voit plus beaucoup de photos et les premières elle sont plus là non plus ou bien j'ai de la m.dans les zeuilles!bon on pense toujours à toi ! bisou à la prochaine !

Pierre 15/05/2009 15:11


ça viens, ça viens, l'auto portrait n'est pas simple


alinandre 13/05/2009 18:19

Ton genou ne te fait plus souffrir je t'envie pour les églises romanes, pas pour les KM à pied!!

Bruno 13/05/2009 17:55

Bonjour mon T C Pierre,Figeac, j'y ai un souvenir d'une bonne table dans cette ville de Champollion.Aller, bonne route, bon courage et bonne nuit.Bruno

Présentation

  • : De l'Orient vers l'Occident et maintenant du Septentrion au Midi
  • De l'Orient vers l'Occident et maintenant du Septentrion au Midi
  • : Ceci est un blog appelé à vivre le temps du voyage d'un homme, partit le lundi de Pâques 13 avril 2009 du Puy en Velay, traversa le Col de Roncevaux le 30 mai , pénétra dans la Cathédrale de Saint Jacques le Majeur dans la Ville du "Champs des Etoiles" ( Santiago de Compostella )le 4 juillet et se libéra de ses oripeaux de Vieil Homme le 7 juillet au bout de la terre d'Occident ( Cabot de Fisterra ) en brulant symboliquement ses vêtements comme ses Frères de Chemin depuis plus de mille ans en chemin vers Compostelle.
  • Contact

Avis aux lecteurs

N'hésitez pas à laisser des commentaires , c'est encourageant !!!

Mes Archives

Derniers Articles

  • Le creuset des Maisons Philosophales c’est :
    Le creuset des Maisons Philosophales c’est : Quitter la route, suivre le chemin, marcher jusqu’à Saint-Jacques, c’est accepter que ce voyage ne nous laisse pas indemne de toute trace et admettre qu’un changement profond risque de se produire en soi… Mais...
  • Les Chemins après le Chemin ! La genèse du "Creuset de Noisy le Grand"
    Le Creuset de Noisy: hébergement jacquaire en Île de France Chers Amis, Il est temps pour notre association de bénévoles d’éclaircir notre communication. À plusieurs reprises nos interlocuteurs nous ont fait remarquer qu’ils ne comprenaient pas le sens...
  • Houra ! Houra ! Houra ! pour les Hospitaliers
    Durant des siècles, des millions de pèlerins ont foulé le chemin menant à Saint Jacques de Compostelle. Au delà du pèlerin ou du simple voyageur, aujourd'hui nous donnons la parole à ceux qui vivent le long de ce chemin et partagent cette expérience chaque...
  • Le Bout du Monde
    Il y a 5 ans je mettais les pieds sur la Plage du bout du monde. depuis ce lieu m'obsède, pourquoi ? Cette histoire de Bouc du bout du monde Le BOUC DU BOUT DU MONDE - épisode 2 , cette récolte de cailloux plus bizarre les uns que les autres Le BOUC DU...
  • la TOUR
    Petite histoire d'un symbole parisien sur la Voie Turonengis